École Spéciale De Magie
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

École Spéciale De Magie

Les temps sont sombres et l'avenir plus qu'incertains...Venez vivre la suite des aventures à cette école de magie
 
AccueilPortailRechercherS'enregistrerConnexion
Le Deal du moment :
TCL TDS-6110 – Barre de son Home Cinéma ...
Voir le deal
69.99 €

 

 L'horizon s'obscurcit

Aller en bas 
2 participants
AuteurMessage
Asarius LePourfendeur
Mangemort
Asarius LePourfendeur


Masculin Nombre de messages : 417
Localisation : De retour en Angleterre
Maison : Troublé
Âge du perso : Mage Noir
Date d'inscription : 14/10/2005

L'horizon s'obscurcit Empty
MessageSujet: L'horizon s'obscurcit   L'horizon s'obscurcit Icon_minitimeMer 13 Sep - 13:57:35

Ce serait bientôt l’automne, les feuilles commentaient leur lente métamorphose. La cour de Poudlar l’école pour Auror était déserte. Il n’y avait presque plus âme qui vive dans l’enceinte de ce splendide château. Les élèves l’avaient pour la plupart délaissé au profit d’une quête personnelle. Bien que peux d’entre eux avait acquis tous la connaissance nécessaire pour survivre à un vrai combat contre les mages noirs.

Pourtant y avait-il encore des mages noirs à combattre. Lord Voldemort, celui que tous craignaient était selon toute vraisemblance mort, ses adeptes l’avaient quitté pour un autre maître…

Mais Asarius ne savait que faire avec eux. Il ne voulait plus faire le mal, mais pourtant il était étiqueté lui et ses confrères. Certes les plus extrémistes toujours loyal au défunt Lord restait des êtres sans aucune pitiés, mais même si Asarius et les siens avaient cessé toute menace contre le monde la magie, ils restaient néanmoins des « hors la loi » et il était sûre qu’ils iraient tous à Azkaban pour ça. Ils devaient donc rester caché, pour le moment.

Asarius se tenait devant l’énorme édifice de pierre renommé depuis des siècles. Après sa confrontation avec Voldemort, Asarius avait récupéré un artefact magique, un médaillon. Il ressentait en cet objet un pouvoir trop immense et trop obscur. Même Voldemort n’avait pas osé l’utiliser. L’énergie qui rayonnait du médaillon était une sorte d’onde de mort. Comme si le médaillon voulait détruire toute vie sur Terre. Asarius avait certes entendus des histoires sur Belezar, comme quoi il était un vrai dément, un adepte du Satanisme, un meurtrier…Un véritable monstre quoi...Et bien qu’il sut croyait fou, Asarius pouvait jurer sur sa tête que le médaillon l’appelait. Déjà bien occupé à chercher un remède à son affliction douteuse qui couvrait maintenant presque la moitié de son corps, il n’avait pas le temps de s’occuper de l’artefact. Surtout qu’il se savait si aisément corruptible. Il devait s’en débarrasser avant qu’il ne fléchisse à l’appel surnaturel de l’objet magique. La seule personne qui pouvait contenir la puissance de ce médaillon était la seule personne qu’il connaissait comme étant entièrement dévoué au bien. La seule personne assez forte, Velvet.

Asarius marcha sous le ciel dénudé de nuage, éclairé par la lune et les étoiles. Quelques feuilles tombaient déjà des arbres et venait s’échouer a ses pieds. Il entra dans le château et se rendit au bureau de Velvet ou il conga sur la porte en bois…

_________________
L'horizon s'obscurcit Sigasyvfcorr8hh
Revenir en haut Aller en bas
Velvet Darbro
Professeur
Velvet Darbro


Masculin Nombre de messages : 478
Age : 32
Localisation : Dans votre esprit, Muahahaha!
Date d'inscription : 13/10/2005

L'horizon s'obscurcit Empty
MessageSujet: Re: L'horizon s'obscurcit   L'horizon s'obscurcit Icon_minitimeMer 13 Sep - 14:09:45

Velvet avair presque disparu depuis quelques temps. Tout ce qu'il attendait c'était un signe que tout était fini, que Voldemort était enfin mort, Il attendait Asarius. Ce jour là, Karen n'était pas là, elle était allé rendre visite à ses parents en France. Velvet se trouvait donc seul, sans sa douce moitié pour lui tenir compagnie. Seul dans son lit, il entendit cogner à la porte.

Velvet se leva et, après s'être mit une robe de chambre, marcha vars la porte en se demandant qui pouvait bien arriver à une heure aussi tardive...
En ouvrant la porte, ses yeux devinrent si ronds qu'on aurait pu jouer au billard avec...
Heureux comme il ne pouvait le dire, il fit entrer Asarius dans son bureau mais il ne pouvait lui parler. En voyant qu'Asarius ne semblait pas en grande forme et encore moins réjouit, Velvet ne fit ni un ni deux pour le lui demander.

- Asy, t'as pas l'air bien du tout... Raconte moi...

_________________
L'horizon s'obscurcit Sanstitre28bi
Revenir en haut Aller en bas
Asarius LePourfendeur
Mangemort
Asarius LePourfendeur


Masculin Nombre de messages : 417
Localisation : De retour en Angleterre
Maison : Troublé
Âge du perso : Mage Noir
Date d'inscription : 14/10/2005

L'horizon s'obscurcit Empty
MessageSujet: Re: L'horizon s'obscurcit   L'horizon s'obscurcit Icon_minitimeMer 13 Sep - 14:24:12

Lorsque la porte s’ouvrit la tête lumineuse de son vieil ami l’emplit d’une sérénité tel qu’il en avait plus eue depuis très longtemps. Mais les circonstances qui l’amenait l’était moins, et il ne pouvait se résoudre à faire mine de rien. Il ne fut donc pas surprit que Velvet lui pose cette question.

-C’est que j’ai quelques problèmes d’ordres médicales et magiques…Enfin je suis venu t’annoncer la mort de Lord Voldemort. Je suis cependant arriver trop tard pour l’empêcher de mettre a jour l’objet de nos craintes.


Asarius n’avait pas fait mille détours pour expliquer la situation, il n’en avait tout simplement pas le temps. Il plongea la main dans sa poche et en sortit un médaillon. Tout en or serti d’une pierre précieuse bleuté en son milieu, parsemé de gravure de hiéroglyphes. D’une main tremblante se sentait faiblir sous le sortilège d’on il était victime il tendit l’objet de tant de craintes vers son ami. Son regard fut attiré sur l’objet en question. Il semblait qu’il en appelait a la pitié d’Asarius…Un médaillon avait-il une âme? Il semblait désormais irrémédiable qu’il devait garder avec lui cet objet…

Asarius se referma son esprit. La pensé qu’il advenait de lui la même chose qu’au personnage d’un livre de science fiction l’outrait. Il s’était presque laissé avoir par un objet inanimé.

-Prend le Velvet, je ne puis en supporté d’avantage.

A ce moment les veines de sa main gauche, celle qui tenait le médaillon, une de seul partie de son corps qui était toujours non affligé par le sortilège de Voldemort , se mirent a noircirent. Asarius étouffa un cri de douleur et laissa tomber le médaillon. Il se leva pour sortir…

_________________
L'horizon s'obscurcit Sigasyvfcorr8hh


Dernière édition par le Sam 16 Sep - 1:20:50, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Velvet Darbro
Professeur
Velvet Darbro


Masculin Nombre de messages : 478
Age : 32
Localisation : Dans votre esprit, Muahahaha!
Date d'inscription : 13/10/2005

L'horizon s'obscurcit Empty
MessageSujet: Re: L'horizon s'obscurcit   L'horizon s'obscurcit Icon_minitimeMer 13 Sep - 14:53:42

Velvet avait suivi Asarius du regard alors que ce dernier quittait le bureau. Velvet n'avait pas eu a lui demander ce que ce médaillon contenait, il le savait très bien. Certe, il savait très bien qu'Asarius ne pourrait suporter longtemps ce pouvoir, mais ce dernier ne savait pas que Velvet était des plus vulnérable ces temps ci. Malgré les soins intensifs de Karen, son esprit avait continué à s'affaiblir de ses craintes et de ses espérances. Pendant plusieurs minutes, Velvet fixait le médaillon d'un regard profond. Il semblait lourd et le silence intense qui volait dans la salle donna au médaillon plus de présence. Les flames d'une torche refléraient sur le bureau, mais la lumière semblait s'enfuir en s'approchant du médaillon.

*Velvet...*

En entandant ce son dans sa tête, l'aurore fut pris de panique. Il se leva si rapidement que sa chaise glissa sur plus d'un mètre avant de tomber. Il reculait mais la lumière de la pièce se dérobait graduellement comme caché par une ombre vivante. Bientot, la pièce fut dans la pénombre et les torches, bien qu'allumé, ne dégageaient aucune lumières. Velvet sortit sa baguette et lança une série de sorts sur le médaillon, tous ricochant ailleur sans causer la moindre erraflure ni même faire bouger le médaillon d'un seul centimètre.

*Velvet... Porte moi et ensemble, nous règnerons sur ce monde, l'union du bien et du mal pour former l'équilibre parfait et asservir l'humanité et même chaque choses vivante en ce monde...*

Velvet ne pouvait pas, il ne le falait pas, mais doucement, son corps fut pris de contrôle par le médaillon et il avança en trainant les pieds, le bras tendu, vers l'objet qui l'appelait...

Il toucha le métal pourtant si chaud du médaillon et ouvrir la chaine pour le porter à son cou... À ce moment, le médaillon prit le contrôle total du corps de Velvet... Belezar était de retour, pouvoirs de l'ombre et pouvoir de la lumière, mélangé pour former l'être le plus puissant immaginable...

---------------------------------------------------------------------------------------------

Velvet se trouvait dans le néant le plus total. Il sentait le pouvoir le Belezar le maintenir dans ce trou noir. Velvet ne voyait rien d'autre que lui même dans ce noir complet... sauf un objet scintillant au loin... Croyant à un espoir, une porte de sortie, Velvet se mit à courir pour aller le chercher. Arrivé près de l'objet, il fut horrifié de voir que ca délivrance avait la forme désespérante d'une dague comme celle qui se trouve sur un socle dans son bureau... Tendant la main vers ce dernier, il le sortit de son foureau de bois et d'or et une larme coula sur sa joue. Il entendait la voix de Belezar le sommer d'arrêter, mais Velvet canalisa tout ce qui lui restait d'énergie pour se contrôler. D'un coup rapide, il se trancha la gorge au niveau de la traché. Sa dernière pensée se tourna vers la seule personne qui ces derniers temps, lui avaient apporté du réconfort...

*Karen...*

_________________
L'horizon s'obscurcit Sanstitre28bi
Revenir en haut Aller en bas
Asarius LePourfendeur
Mangemort
Asarius LePourfendeur


Masculin Nombre de messages : 417
Localisation : De retour en Angleterre
Maison : Troublé
Âge du perso : Mage Noir
Date d'inscription : 14/10/2005

L'horizon s'obscurcit Empty
MessageSujet: Re: L'horizon s'obscurcit   L'horizon s'obscurcit Icon_minitimeMer 13 Sep - 15:12:14

Alors qu’il sortait prestement du château Asarius sentit que quelque chose allait horriblement mal. Il se retourna et aperçut que la luminosité dans le bureau de Velvet avait considérablement diminué. Ne sachant pas pourquoi, il était certain que quelque chose se déroulait et ce n’était pas pour le bien de l’humanité. Il sentit alors une présence sombre et froide entouré le château. L’air tantôt douce était désormais sinistrement froid. Un mal envahissait son corps, Asarius tenta de se connecter à Velvet parpenser mais se heurta à un mur glacé. Son esprit fut brutalement rejeté vers son corps, et il tomba a la renverse.

-Velvet…Souffla-til

Il s’élança dans le château aussi vite qu’il le put certain que les chose n’allait pas finir aussi bien qu’il l’entrevoyait. Alors qu’il atteignait la porte de son ami, la présence maléfique le projeta violemment dans les escaliers et Asarius roula trois étage plus bas, se cassant le pied gauche sous la torsion.

-Ahh merde…Saleté…

Asarius le sut, Belezar était de retour. La lumière s’estompa et il ne resta que la noirceur. Une voix d’outre tombe s’éleva de l’étage de Velvet.

-Tu n’as rien a faire ici….VA TANT!!!!

Les fenêtres autours d’Asarius éclatèrent le lacérant sur tout son corps.

-Petit enfoiré tu crois fort en?

Un rire sinistre retentit dans tout le château. Asarius savait que le temps pressait. Il leva sa baguette et formula le sort d’ascendio. Il s’éleva jusqu'à l’étage de Velvet.

-Tu ne passeras pas, Asarius….

-On gage combien Sale sadique?


Une force s’empara de lui et semblait le poussé vers le rebords de la rambardes où une chute fatale l’attendait. Soudain un cri perçant mi-belezar mi-Velvet se fit entendre et la porte du bureau vola en éclat. L’emprise du mage ressusciter se relâcha et Asarius forçant vers le bureau passa tout droit et s’effondra sur le sol. A moitié mort, affaibli par ce duel de puissance, sa maladie et sa nouvelle blessure il rampa vers la pièce. La présence maléfique semblait s’être volatilisé. Cela ne pouvait signifié qu’une chose…Une chose dont Asarius ne voulait pas vérifier la véracité, mais dont il avait tout de même le devoir. Il se releva avec difficulté et sautilla jusqu’au cadre de porte. Devant la vision il s’effondra au sol, prit de sanglots…

_________________
L'horizon s'obscurcit Sigasyvfcorr8hh
Revenir en haut Aller en bas
Asarius LePourfendeur
Mangemort
Asarius LePourfendeur


Masculin Nombre de messages : 417
Localisation : De retour en Angleterre
Maison : Troublé
Âge du perso : Mage Noir
Date d'inscription : 14/10/2005

L'horizon s'obscurcit Empty
MessageSujet: Re: L'horizon s'obscurcit   L'horizon s'obscurcit Icon_minitimeSam 16 Sep - 1:39:07

Dans un murmure, dans un souffle...

- Tu vois ce qui arrive lorsque l’ont me résiste?

Asarius les yeux rivé sur son camarade ensanglanté ne répondit pas. À ce moment ce qui lui venait en tête était tous les moments qu’il avait passé avec Velvet. Tel un film en accéléré. Il n’aurait jamais du se délaisser de ce fardeau, il devrait être celui sur le sol en se moment…

- Et oui Asarius tu n’es qu’un lâche…Si tu veux avoir une quelconque réputation un jour tu va devoir avoir plus de pouvoir…et seul moi peut te le donner.

- Plutôt mourir…

Asarius sentit une vague de souffrance parcourir tous son corps. Le sortilège de Voldemort arrivait à son terme, il le sentait. Sa force le quittait alors qu’Asarius était secoué de spasmes sur le sol, dans le sang de son ami…de son frère…

- Je suis le seul qui peut t’aider Asarius….

L’endolori jeta un coup d’œil au médaillon…Il avait raison, il allait mourir, il le savait. Mias au grand jamais il devait mettre le médaillon. Pourtant la douleur était devenue insupportable, du sang coulait de sa bouche, Asarius venait de gravement s’entailler la langue. Sous les secousses son pied cassé se brisa encore plus, provoquant une douleur atroce, si intense que les cris du sorcier restèrent prient dans sa gorge.

C’est la fin…Maïna, Misha, Velvet, Fenrir…..

- Ce n’est pas la fin Asarius…Tend la main et met mon talisman!

Impossible il ne devait pas, il le savait maintenant ce n’était pas un collier ordinaire renfermant des pouvoirs, c’était un Hoxcruxe de Belezar, et le porté revenait à lui offrir son âme sur un plateau.

Le dos d’Asarius s’arqua et son cœur s’arrêta de battre. Une douleur insupportable lui lacérait l’intérieur. La mort était à sa porte. Il avait tant rêvé de ce moment ou il pourrait quitter se monde et enfin se reposer…

Pour ceux que j’aime et ceux qui croient en moi…Je ne peux pas…Je ne dois pas mourir…

Asarius tendit la main alors qu’il commençait à sombrer dans une inconscience sans retour. Il concentra toute ses dernières forces et empoigna le collier.

- Jamais tu ne me contrôlera Belezar, et je te détruirai bien un jour.

Il se passa le collier autour du coup et il se sentit immédiatement aspiré dans un trou noir…

_________________
L'horizon s'obscurcit Sigasyvfcorr8hh
Revenir en haut Aller en bas
Asarius LePourfendeur
Mangemort
Asarius LePourfendeur


Masculin Nombre de messages : 417
Localisation : De retour en Angleterre
Maison : Troublé
Âge du perso : Mage Noir
Date d'inscription : 14/10/2005

L'horizon s'obscurcit Empty
MessageSujet: Re: L'horizon s'obscurcit   L'horizon s'obscurcit Icon_minitimeDim 24 Sep - 23:13:52

Immédiatement, irrémédiablement, son âme fut arraché de son corps et projeté dans le plus sombre des recoins de son être. Asarius vit toute les lumières s’éteindrent, tout espoir s’effacer de son conscient. Qu’avait-il fait? Il venait de relâcher la chose que son ami avait réussie à emprisonner par son sacrifice ultime. N’avait-il donc si peux de respect envers cet acte héroïque? Velvet avait donné sa vie pour empêcher la calamité de se répandre, alors que lui l’avait utiliser dans l’espoir d’échapper à la mort…

Asarius se voyait désormais comme un déchet. Il devait faire quelque chose pour réparer cette faute monumentale….Quoi qu’en fait il ne devait pas se tenir responsable de la mort de Velvet, Belezar l’était…Empreint d’une énergie grandissante il se rassura et su qu’il avait une chance…Si mince soit-elle…

Il se ressentais plus rien, ne voyait, n’entendait plus rien…Était-il mort au compte final? Se trouvait-il en enfer ou au purgatoire? Il n’en savait rien…Il se questionnait lorsqu’une voix sinistre empli le vide ou il se trouvait.

- Tu n’es pas mort…Pas encore…

- Où suis-je alors..?

- Toujours en toi, mais tu n’es plus qu’un écho de ce que tu fus, je suis la nouvelle voix!

- Et pourquoi donc me confiner au plus simple dénominateur…Pourquoi ne m’a u pas tuer?

- Tu es…disons plus fort que prévu…Et moi plus faible…Ne te fais pas d’illusion ton heure viendra…

- Je n’en suis pas si sûre Belezar, si tu n’as pas réussis à me tuer la première fois…Je ferai comme j’ai fait à Voldemort….Je reviendrai plus fort, et te turai et ta seul faute aura été de m’avoir raté la première fois! Je suis pire que toi Belezar, je suis une plaie qui peu à peu s’infiltre jusqu'à on cœur et te terrasse ne un coup. Ne compte pas te débarrasser de moi aussi facilement…

- Beaucoup de paroles, Asarius, comme tantôt, et sa n’a pas pu sauver ton ami...Tu l’a laisser mourir sans rien faire d’autre que gindre. C’est toi qui lui a donner mon talisman, ou plutôt mon hoxcruxe…

- Non, je ne l’ai pas tuer, Toi et Toi seul est le responsable magicien de mon cu*…

- Un si mauvais langage…Tu n’es rien Asarius dit Le Pourfendeur…Rien qu’un éternel indécis, indécis entre le bien et le mal, entre Misha et Maïna, indécis quant à ta vie. Et cette indécision ta coûter ton meilleur ami, l’un des seuls qui te restaient…Cette même indécision qui as déjà conduit à ta perte et qui te conduira une fois de plus vers elle. Seulement cette fois ce n’est pas un mage noir qui fait de beaux feux d’artifice dans le ciel avec cette tête de mort et serpent…Je suis Belezar, magicien d’un autre monde, et j’ai conquis quasiment tout le continent avant même que le monde soit ce qu’il ait aujourd’hui. Et ce que je vois dans ta tête, et ce que j’ai vu dans celle de Tom Jedusor…Je vais reprendre les reines de cette organisation qui ronge désormais le monde entier, et reprendre ce que j’ai un jour eu. Et enfin JE RÉGNERAI SUR CETTE TERRE ET TOUS M’ADORERONT!!!!!

- Ta folie te perdra…

- Et ta foie te perdra…Tu ne seras bientôt plus qu’un souvenir…

- Je ne serai jamais un souvenir…

Asarius concentra toute son énergie et projeta son esprit dans toute les directions autour de lui. Il se heurta à une barrière sombre et glacée.

-Ta tentative est futile Asarius….

Sans se préoccuper des propos de Belezar, Asarius continua de forcer pour percer la barrière. Il fit revenir à sa mémoire des images, de touts ce qu’il avait vécu et chéri en se monde et se jura de protéger ce qu’il aimait. Cela lui redonna la force de continuer et sa vigueur se décupla. La barrière céda et Asarius retrouva la vue et l’ouïe sans totuefois avoir la maîtrise de ses membres. Il se voyait penché se tenant après la table haletant.

- Voyons Belezar tu sembles fatigué?

- C’EST IMPOSSIBLE!!!

- Je t’ai dit que je te vaincrais…

- Tu as réussis un exploit certes en reprenant tes sens, mais tu n’iras jamais plus loin.

Asarius se concentra de nouveau et tenta de reprendre le contrôle de son corps. De nouveaux il se heurta à une barrière. Mais cette fois une sombre présence le renvoya d’où il venait avec une violence qu’il en faillit perdre le contrôle qu’il avait sur ses sens et perdre le terrain gagné.

- Futile d’essayer…

- L’espoir fait vivre!

_________________
L'horizon s'obscurcit Sigasyvfcorr8hh
Revenir en haut Aller en bas
Asarius LePourfendeur
Mangemort
Asarius LePourfendeur


Masculin Nombre de messages : 417
Localisation : De retour en Angleterre
Maison : Troublé
Âge du perso : Mage Noir
Date d'inscription : 14/10/2005

L'horizon s'obscurcit Empty
MessageSujet: Re: L'horizon s'obscurcit   L'horizon s'obscurcit Icon_minitimeSam 30 Sep - 12:19:41

Même en ayant récupéré ses sens, il n’avait toujours pas la maîtrise de son corps. Il assistait impuissant aux mouvements de son corps dirigé par un sombre mage des anciens temps. Belezar rassembla des objets ayant appartenu à Velvet et Asarius ne pu qu’assister à se pillage tout en voyant son ami ensanglanté sur le sol. Son corps arrêta soudainement de bouger et Asarius entendit la voix de Belezar dans sa tête.

- Livre moi tes secrets…

Une douleur intense attaqua son âme, tentant de la fendre en deux pour en récupérer des bribes d’information. Il tenta de repousser la présence maléfique, mais au bout de quelques minutes il ne pu plus endurer le mal qui se resserrait sur lui. Tout d’un coup de dizaines d’images passèrent devant ses yeux à une vitesse folle. Asarius resta muet devant le spectacle de sa vie qui se déroulait devant ses yeux tel un film. En quelques minutes à peine il avait vu la quasi-totalité de sa vie passer devant ses yeux. Belezar arrivait dans la partie la plus importante, l’année de la formation de L’ETA…Il devait empêcher le mage de découvrir des choses trop importantes. Asarius tenta de toute ses forces de mettre fin à cette magie, mais ne parvint qu’a ralentir le sortilège. Il vit ainsi passer la dernière année à une vitesse qu’il pu tout voir et tout revivre. Belezar s’arrêta sur son combat avec Voldemort.

- Comment? Tu as trouvé Excelciore!?! L’ancienne épée du mage Anaraxis? Asarius tu as bien plus de ressources que je l’aurais cru…ACCION EXCELCIORE!

Comme lors de la bataille contre Voldemort, des flammes bleus entourèrent le bras de son corps et de ces flammes se matérialisa une épée.

- Voilà qui me sera bien utile. ..Voyons Asarius toi qui était si prompt à parler tantôt, pourquoi ne parle tu plus?

Asarius ne répondit pas. Belezar émit un soupir contrarié. Soudain le bruits de pas se fit entendre par la porte explosé. Quelqu’un montaient rapidement les escaliers. Belezar ne perdit pas de temps et transplanna

_________________
L'horizon s'obscurcit Sigasyvfcorr8hh
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





L'horizon s'obscurcit Empty
MessageSujet: Re: L'horizon s'obscurcit   L'horizon s'obscurcit Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
L'horizon s'obscurcit
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
École Spéciale De Magie :: Château :: Bureau Du Directeur-
Sauter vers:  
Ne ratez plus aucun deal !
Abonnez-vous pour recevoir par notification une sélection des meilleurs deals chaque jour.
IgnorerAutoriser