École Spéciale De Magie
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

École Spéciale De Magie

Les temps sont sombres et l'avenir plus qu'incertains...Venez vivre la suite des aventures à cette école de magie
 
AccueilPortailRechercherS'enregistrerConnexion
-40%
Le deal à ne pas rater :
-40% sur la Souris Gaming sans fil Wifi Logitech Pro X Superlight ...
89.99 € 149.99 €
Voir le deal

 

 Mission 4 : La Dernière Bataille

Aller en bas 
5 participants
AuteurMessage
Grynfwald of Highlands
Élève
Grynfwald of Highlands


Masculin Nombre de messages : 301
Age : 33
Localisation : Loin, loin de sa femme...
Maison : Dans le rougeoiment béat de l'enfer
Âge du perso : Tortures et pratiques de Magie Noire
Date d'inscription : 04/02/2006

Mission 4 : La Dernière Bataille Empty
MessageSujet: Mission 4 : La Dernière Bataille   Mission 4 : La Dernière Bataille Icon_minitimeSam 21 Oct - 8:33:58

Grynfwald était sur une butte, face à la rivière. Il observait les Elfes de Maison qui achevaient d’assécher la rivière. Le barrage moldu leur avait été très utile. Le charmant petit pont construit en pierres sèches commençait à faire dérisoire. Au dessus de lui, l’Union Jack magique flottait au vent. Le Quartier Général était installé juste à côté.

Sa cape flottait au vent. Un camion magique le dépassa. Sur son côté on pouvait voir : WEASLEY & WESLAY et en dessous MATERIEL MILITAIRE MAGIQUE. Il accéléra le pas. Le village était désert. Les maisons étaient tristes, abandonnées. Il poussa une porte. Un vestibule, orné de jolies petites statuettes, puis un coquet salon, parfait pour le thé de cinq heures. Quelques braises crépitaient encore dans l’âtre. Une pendule, posée sur la cheminée de marbre, saluait gaiement. Il soupira. Ce charmant petit salon, si bien anglais, avec ses mille petits objets de la vie quotidienne le rendait nostalgique.

Il ressortit. On préparait les positions des soldats, on leur distribuait à chacun des vêtements soumis à des sorts de protection. Hélas ! Ceux-ci ne protégeraient efficacement que contre un ou deux sorts. Après la mort et ses malheurs s’empareraient doucement de ses hommes. Il étouffa un sanglot. Malgré le soir qui tombait, l’atmosphère était chaude, presque orageuse. Peut-être était-ce dû aux dragons dont les flammes rougeoyaient. De ce côté, il avait reçu une bonne nouvelle, en plus des douze annoncés _ sept Stukers de Forêt Noire, trois Cagneux du Danemark, un Streitsücher de Poméranie et un Pyrargue de Bohême_ il avait reçu cinq Duveteux de Laponie. Les premiers étaient tous de grosses cylindrées, utiles dans le corps à corps, notamment contre les géants.

http://img86.imageshack.us/my.php?image=tmp3229hs6.jpg

*****


Les troupes prirent place. Les douze dragons étaient étalés sur deux rangs entre le Loch et le second Marais. Il y avait trois corps d’armées entre le premier et le Loch. Tout d’abord, à gauche, les membres de la Section Française de l’Ordre du Phénix, puis la Magische Wehrmacht et enfin le Régiment Rebelle d’Asarius. Entre les deux marais… Aux environs du Q.G. les potions étaient prêtes. Enfin l’Armée Noire apparut.

Les innombrables légions du Seigneur des Ténèbres apparurent. Ce furent des torrents de soldats, tous habillés de noir, qui dévalèrent des hauteurs pour investir le village moldu. Rapidement des flammes apparurent. Ils pillaient déjà les environs. Lucius n’allait pas être content. Les silhouettes sombres des géants se détachaient. Ils avaient aussi… cinq dragons qui se répartirent sur tout le front.

A gauche se tenait le noyau dur de l’Armée Noire. Puis venait le bataillon d’élite belge, après, les Inferiis, Loup-garous et Détraqueurs, répartis en trois groupes. Puis… l’Alliance Verte. Des combattants écossais rameutés par un chef de clan mystérieux… Enfin des volontaires de toutes nationalités, des proscrits, des assoiffés de pouvoir, des tueurs, des chasseurs de prime, des puristes…

Les premières déflagrations magiques se firent entendre. Il est temps que je regagne mon poste…
Revenir en haut Aller en bas
http://empiredebrima.over-blog.com/
Lucius Malefoy
Mangemort
Lucius Malefoy


Masculin Nombre de messages : 4
Age : 67
Localisation : Par delà les champs ruinés
Maison : Grisée par la vanité
Âge du perso : Général de l'Armée Noire
Date d'inscription : 13/09/2006

Mission 4 : La Dernière Bataille Empty
MessageSujet: Nous arrivons…   Mission 4 : La Dernière Bataille Icon_minitimeSam 4 Nov - 9:13:36

Lucius Malefoy portait son éternelle cape noire. Il tenait à la main sa cape en forme de serpent. La vanité et une intelligence froide pouvaient se lire dans ses yeux. Il fixait les forces de la vieille Angleterre avec sa lunette. Il esquissa un sourire méprisant. Ils étaient peu nombreux. Trop peu nombreux.

“ Macnair, tu prends le commandement de l’arrière garde. J’avais vu juste. Ils gardent une importante force pour nous attaquer par surprise. Prends aussi avec toi quelques-uns de nos meilleurs éléments. ”

Il se retourna. Son lieutenant se tenait à ses côtés.

“ Qu’est ce que tu fous encore ici ? Tu veux peut-être un câlin ? Va rejoindre tes troupes, empoté ! ”

Il renifla d’un air dédaigneux. Avec des imbéciles pareils on était pas servi. Un peu de fumée s’échappa du village moldu.

“ Non mais quels cons ! Avery, tu vas leur dire de prendre leurs positions devant le village pour justement le protéger et non pas le brûler ! ”

Il regagna son QG. C’était une vieille tour, qui avait fait parti du manoir d’Angus Macanleister, fils du septième chef du clan de Fletcher. Bien. Ses troupes se mettaient en ordre de combat. Il fallait se dépêcher pour ne pas trop perdre l’effet de surprise et la terreur qu’ils infligeaient à leurs adversaires.

“ Que l’on ordonne aux Inferiis de foncer ! ”

Les mort-vivants se mirent rapidement en branle et dévalèrent la colline pour se jeter vers les premiers rangs de leurs adversaires. C’est la Magische Wehrmacht qui prendrait tout le choc. Les lourds dragons, du haut de leurs plusieurs tonnes, n’auraient pas le temps de s’envoler.

*****


Grynfwald souriait. Tout se passait selon ses prévisions. Il s’apprêta à donner le signal. Première surprise. Trois… Deux… Un…

Un jet de lumière rouge jaillit au-dessus des arbres. Cinq éclairs quittèrent le flanc de la montagne pour rejoindre la plaine.

C’étaient les cinq Duveteux de Laponie. Il les avaient cachés. C’étaient tous des dragons nains, couverts de poils rugueux, de courtes queues, pitoyables pour le corps à corps mais… plus rapides que deux Eclairs de Feu et dont la portée des flammes était incroyable.

Ils balayèrent les 1ers, 2émes et 3émes corps des Inferiis sous un véritable rideau de flammes. Ceux-ci furent carbonisés en un seul instant.
Revenir en haut Aller en bas
Grynfwald of Highlands
Élève
Grynfwald of Highlands


Masculin Nombre de messages : 301
Age : 33
Localisation : Loin, loin de sa femme...
Maison : Dans le rougeoiment béat de l'enfer
Âge du perso : Tortures et pratiques de Magie Noire
Date d'inscription : 04/02/2006

Mission 4 : La Dernière Bataille Empty
MessageSujet: Combat ou désastre ?   Mission 4 : La Dernière Bataille Icon_minitimeDim 5 Nov - 9:38:13

Les Inferiis grillaient sur les pavés. C’était le moment de la contre-attaque. Les lourd-dragons avaient pris leur envol et avançaient vers les forces noires. La Magische Wehrmacht se mit en branle, appuyée par la Section Française de l’Ordre du Phénix. Ils enfoncèrent les rangs du bataillon belge. Les blonds sorciers aux yeux bleus étaient de piètres combattants. Malheureusement le noyau dur de l’Armée Noire vint à leur rescousse.

Les géants se massèrent autour d’eux et, piétinants ce qui était autour d’eux, amis ou ennemis, ils affrontèrent les dragons, qui avaient déjà réduits à néant les deux dragons de l’Armée Noire qui étaient présents sur cette partie là du front.

Ce fut une rude mêlée. Mais les forces de Grynfwald durent battre en retraite, en partie pour voler au secours du Régiment Rebelle Mangemort, sous les ordres d’Asarius. En effet, une horde de loup-garous et de Détraqueurs fonçaient vers eux en ligne droite. Grynfwald envoya un message par Légilimencie au colonel von Müke.

« Ralentissez le pas. »

Les hordes noires passaient au dessus du premier marais. Bizarrement, aucune ride ne troublait l’eau et elle semblait spongieuse. Grynfwald envoya des petites lumières rouges. Deuxième surprise.

Un dragon s’approcha du bord de l’eau. Une gerbe de feu jaillit de sa gueule. Aussitôt l’eau s’embrasa sur tout le lac. Vive le pétrole ! L’incendie brûlait les poils des loup-garous qui hurlaient de douleur. La chaleur désorientait les Détraqueurs qui se retrouvaient hors de combat pour de longues heures.

C’était l’heure de la troisième surprise. Une gerbe de lumière verte. Alors, pendant qu’à l’Ouest l’Armée Noire ripostait, une forêt de balais montés par des soldats en kilt fondit brusquement sur l’Alliance Verte.
Revenir en haut Aller en bas
http://empiredebrima.over-blog.com/
Ilian
Directeur de maison : Serdaigle
Ilian


Nombre de messages : 254
Localisation : Derrière toi!
Date d'inscription : 05/12/2005

Mission 4 : La Dernière Bataille Empty
MessageSujet: Re: Mission 4 : La Dernière Bataille   Mission 4 : La Dernière Bataille Icon_minitimeDim 5 Nov - 10:08:05

Ilian se trouvait près de Grynfwald, retenant avec peine son hyppogriffe un peu trop pressé de voler. C'était un hyppogriffe entrainé pour le combat par la guilde de voleurs, pas étonnant qu'il avait hâte de retrouver ses instinct meurtriers. Chaques lumières, chaques flames faisait trépider Seth d'impatience et Ilian se gardait bien de lui laisser la moindre ouverture.

- Et nous on es quand avant que Seth décide de ne plus m'écouter pour foncer dans le tas?

En disant cela, Seth fit on pas en avant mais le ramena sous la pression qu'Ilian lui mettait avec les rênes. À ce moment, la pensée d'Ilian dériva vers les mangemorts, pensant à quelque chose de plutot révélateur.

*Lain avait un ami mangemort, espérons qu'il ne l'a pas emmené dans ce guèpier!*

Seth senti l'hésitation de son maître et il fit un autre pas en avant qui ramena Ilian à la réalité et le fit reculer du même pas.

- Du calme Seth, ca viendra, ne soit pas trop pressé. Si j'ai bien compris, Grynfwald utilise l'avantage du terrain pour réduire les forces noires à un nombre un peu plus équitable avant d'envoyer ses soldats plus expérimenté. C'est comme un jeu d'echec : ce sont les pions qui ouvrent le jeu... Après, il sortira ses cavaliers pour enclancer la stratégie de mise en échec...

En regardant le champ de bataille, il se dit qu'il aurait préféré être n'importe où avec Lain plutot qu'ici, mais il y était et avait promis de se battre. Il survivrait et partirait à la recherche de Lain ensuite. Ilian avait toujours été indépendant et jamais il n'avait été égoïste, ce n'est pas ce jour que cela changerait, mais il avait tout de même la moitié, si non plus, de ses pensées orientés vers un fille qui lui a fait connaitre le bonheur simplement en le regardant... Il ne pouvait s'empècher de repenser à sa rencontre avec elle, en plein milieu d'un bataille alors qu'il venait tout juste de lui débarasser de quelques mangemorts qui lui tournaient autour prèt à attaquer leur proie... Ce premier baiser, la première caresse, avec des bruits de batailles comme bruit de fond... Impossible de ne pas y penser avec ces cris et ces flames...
Cette autre hésitation fit tressaillir Seth et Ilian revint encore en lui, ramenant son destrier couleur cendre en position sans essuiller la larme qui lui coulait de l'oeil droit...

_________________
Mission 4 : La Dernière Bataille Sanstitre38sg
Revenir en haut Aller en bas
Grynfwald of Highlands
Élève
Grynfwald of Highlands


Masculin Nombre de messages : 301
Age : 33
Localisation : Loin, loin de sa femme...
Maison : Dans le rougeoiment béat de l'enfer
Âge du perso : Tortures et pratiques de Magie Noire
Date d'inscription : 04/02/2006

Mission 4 : La Dernière Bataille Empty
MessageSujet: Hécatombe   Mission 4 : La Dernière Bataille Icon_minitimeSam 11 Nov - 9:09:51

La bataille faisait rage. Les hommes, un à un, tombaient. La terre était souillée de sang, les cris des blessés couvraient le mugissement du vent, tout était mort.

Les balais décollèrent et ils foncèrent sur l’Alliance Verte. Avant qu’ils n’aient eut le temps de réagir, une pluie d’éclairs verts et rouges, de pierres et de feu s’abattit soudainement sur eux. Leurs pertes furent énormes mais déjà certains se mettaient à couvert et contre-attaquaient.

Un essaim d’Avada Kedavra fauchait les meilleurs hommes de Grynfwald. Ils n’allaient plus pouvoir tenir longtemps. Déjà ses troupes clairsemées commençaient à être découragées.

Plus loin, les hommes d’Asarius encaissaient les coups de boutoirs des géants. Une lueur rouge apparut dans le ciel. Deux dragons arrivaient à leur rescousse.

Poum ! Grynfwald n’eut que le temps de se pencher sur son balai, une énorme massue lui râpant le dos pour aller écrabouiller Mac Gallow. Il se pencha un peu plus sur son éclair de feu et accéléra.

Pruck ! Un autre coup de massue, le ratant de peu, avait arraché quelques brins de paille. Son balai se mit à vibrer. Il prit un brusque virage à gauche, talonné par la massue de fer. Il remonta en chandelle, louvoyant à travers les éclairs qui tourbillonnaient tout autour de lui.

Il se trouva enfin face à son ennemi. C’était un géant aux yeux gris bleus. Il l’observait de son regard bête. Inutile d’essayer de toucher la peau. Autant faire comme avec les dragons.

« Cunjunctiva ! »

Le sort jaillit de sa baguette et, fougueux, allait se briser contre l’œil gauche du monstre. Le géant, hurlant de douleur, brandit sa massue. Aveuglé par le sang qui lui coulait dans les yeux, il tenta d’atteindre le chevaucheur de balais.

Son arme fendit l’air et alla se briser contre son propre crâne, réduisant l’épais casque d’acier. Du sang fut projeté sur plusieurs dizaines de mètres alentour. Le géant s’effondra. Il était mort.

Mais Grynfwald n’eut pas le temps de se réjouir de sa victoire. Son balai avait pris feu, et il tombait, tombait…

« Ahhhhhhhhhhhh !!!!!!!!! »
Revenir en haut Aller en bas
http://empiredebrima.over-blog.com/
Ilian
Directeur de maison : Serdaigle
Ilian


Nombre de messages : 254
Localisation : Derrière toi!
Date d'inscription : 05/12/2005

Mission 4 : La Dernière Bataille Empty
MessageSujet: Re: Mission 4 : La Dernière Bataille   Mission 4 : La Dernière Bataille Icon_minitimeLun 13 Nov - 15:11:21

Grynfwald heurta un sor plus mou et irrégulier qu'il l'aurait cru. Ilian, qui se battait sur le dos de Seth son épée à la main droite et sa baguette à la gauche, avait vu la chute de Gryn et avait donc foncé vers son coéquipier. Seth, habitué à rattraper Ilian quand celui-ci s'amusait à faire des accrobaties, amortit la chute de Grynfwald en descendant aussi ayant pour effet de diminuer le choc.

- Eh Gryn, c'est pas le temps de perdre le coordonateur de nos attaques! Lança Ilian, approuvé par Seth qui lança un cri strident.

Ils atterirent aux arrières-rangs des forces du ministère. Là se trouvait plusieurs balais de rechange, précaution nécessaire dans ces cas là. Ilian fit descendre Gryn.

- Je revien! Lança Ilian qui tallona l'hyppogriffe.

Le cavalier, si l'on pouvais l'appeller ainsi, fendit l'air à un vitesse foudroyante. Seth lui, était très habile et évitait, souvent de peu, les sorts lancé dans sa direction. Il fonçait à vitesse maximale cers la ligne de géants, les cornes de son casques bien en évidence. Chacune des cornes était suffisament solide et longue pour transpercer bord en bord le cou d'un géant, mais pas ceux là car leur cou était protégé par une pièce d'armure lourde, un peu comme Igorth, mais leur casques avait une faille dans la nuque, détail qui n'échapa pas à Ilian.

Arrivé prèsdu géant, ce dernier se tourna lentement, affichant un regard surpris en voyant ces deux pointes foncer sur lui. Lent mais puissant, il balança sa massue vers eux sans les toucher, surparré par l'agililté de l'animal. Seth passa près de la tête du géant et Ilian sauta sur la pière d'armure qui lui couvrait le cou.

L'atterissage fut dangereux, car il n'y avait pas vraiment de prise pour les pieds et Ilian glissa. S'acrochant par les mains à la partie supérieur des épaulettes, il put Y rester suspendu pendant que Seth attirait son attention. Ilian avait perdu son épée en glissant et elle se trouvait plenté dans le sol sous eux. Comme s'il avait lu ses pensées, Ilian vit Seth la ramasser avec ses serres et remonter en flèche, tournoyer un peu devant le géant et lâcher la katana vers l'humain qui se débatait pour se retenir.

Ilian lâcha une main, tendit le bras pour attraper de justesse son épée par le manche. Il ramena son bras su col de l'armure et se hissa tant bien que mal en prenant prise à l'intérieur du casque de sa main gauche. Le géant, ayant entendu le bruit de l'épée d'Ilian cognant son armure, commença à balancer ses bras aussi gros que qu'un cheval pour se débarasser d'Ilian mais ce dernier fut plus rapide et enfonça son épée dans la nuque du géant, envoyant la lame vers le cerveau. Du sang sombre et gluant commença à couler. Ilian fit le saut de l'ange par l'arrière, les bras équarté en haut de lui et faisant un backflip pour atterrir sur Seth qui passait par là.

- Comme au bon vieux temps hein Seth?! Dit Ilian.

Steh passa près de la tête du géant qui était tombé face contre terre et fit un demi tour autour, permettant à Ilian de récupérer d'un mouvement de poignet son épée toujours plenté sous le casque de l'être.

_________________
Mission 4 : La Dernière Bataille Sanstitre38sg
Revenir en haut Aller en bas
Alhrune
Professeur
Alhrune


Féminin Nombre de messages : 84
Age : 31
Localisation : Dans les méandres d'un autre ailleurs
Date d'inscription : 21/12/2005

Mission 4 : La Dernière Bataille Empty
MessageSujet: Re: Mission 4 : La Dernière Bataille   Mission 4 : La Dernière Bataille Icon_minitimeMer 22 Nov - 14:22:03

J'avais fait parti du premier bataillon... le premier détachement. Nash fendait l'air à une vitesse vertigineuse et je dois bien avouer qu'il travaillait plus que moi. La nuit était sombre, nuageuse mais une pâle pleine lune l'éclairait.

Le vent cinglait les visages alors que nous étions là à nous faire face. Combien de nous mourrait ce soir? Qui de nous ne reverrait pas demain? Et combien.. combien méritait le sort qui nous attend? De droite et de gauche, d'un camps ou un autre, partout je voyais des enfants aux visages d'adultes, et des adultes aux visages de vieillards.

Je m'élance à nouveau pour venir en soutien à quelques uns qui tentent une percée. Nash vole à basse altitude désormais et nous frôlons presque les têtes, sa queue fauchant quelques imprudents, ses flammes en balayant d'autres. Nous en contenons quelques uns mais je doute qu'à dix contre cent nous parvenions à grand chose, déjà autour de moi je vois les hommes tomber, déjà autour de moi je vois les femmes mourir et aveuglée je crie, je frappe, je tue.

LUMUS SOLEM

La lumière... la douleur... tout m'aveugle. Et c'est ainsi être léger? Si léger...ô si léger. Et c'est ainsi la liberté? Sans chaîne...sans plus rien pour nous retenir. Et c'est ainsi mourir? Je m'évapore...

Mon corps me brûle, ô chaleur, mon être se consume, ô douleur, mais qu'est-ce que mon corps? qu'est ce que mon être? Mon âme s'élève, je m'élève... NON! Ne pas partir...

Je prend le contrôle, je me maîtrise, je suis fantôme. je glisse subtil entre les traits de la bataille et rejoint Nash. Il tourne son large crâne de droite, de gauche et je saisis sans le saisir son menton entre mes mains. J'admire l'opale de ses yeux reptiliens et découvre pour la première fois l'image qu'il a de moi, celle d'une femme, celle d'une humaine qui n'a rien du monstre. Des larmes invisibles brouillent ce qui ne reste plus de moi, ô cette tendre image de ce que j'étais, tout ce que j'ai perdu, ce que je suis devenu.

Et sans hésiter je me jette dans sa gueule béante. Là entre les écailles de l'unique ami, je me laisse aller. Je sens ma forme disparaître... vague halo je erre encore un instant... et ma volonté se fond à celle de mon dragon, et ma force lui revient... un instant je parcours ses veines, j'alimente son coeur, un instant qui sera mon éternité je deviens lui... et disparais...

Je m'envole vers le ciel nuageux de spectres blancs qui s'élèvent par centaines du champ de bataille. Je rejoins des centaines d'autres vers un ailleurs que je ne crois pas existé. Loin encore, je jette un oeil.. un regard à la terre, il ne reste plus rien désormais... plus rien de moi. Je pars, en paix, ainsi s'achève ma vie,
Alhrune.

_________________
Mission 4 : La Dernière Bataille Sigalhrunevf2nm
Revenir en haut Aller en bas
Grynfwald of Highlands
Élève
Grynfwald of Highlands


Masculin Nombre de messages : 301
Age : 33
Localisation : Loin, loin de sa femme...
Maison : Dans le rougeoiment béat de l'enfer
Âge du perso : Tortures et pratiques de Magie Noire
Date d'inscription : 04/02/2006

Mission 4 : La Dernière Bataille Empty
MessageSujet: Sinistre découverte   Mission 4 : La Dernière Bataille Icon_minitimeSam 25 Nov - 8:44:43

Ils avaient eut un atterrissage difficile. Maintenant, ils marchaient sur la terre rougeoyante. Désormais, l’herbe ne repousserait plus. Au loin, les dernières clameurs de la bataille retentissaient. Les hurlements des blessés se mêlaient à ceux des géants, les éclairs verts et rouges fendaient l’air. Le ciel, les nuages étaient ocres. Comme le sang qui coule.

Le feu s’emparait des bâtisses millénaires. Les petites pierres sèches posées par les Scotts craquaient sous les flammes. Lentement, Pubil mourrait.

Les feuilles mortes qui n’avaient pas cédé aux caprices du feu craquaient sous les pas. La bataille était proche, mais pourtant ce lieu était calme…

Ils n’étaient plus seuls.

Un homme était apparu en face d’eux. Il portait une robe et une cagoule noire. Sur sa robe, apparaissaient des galons de commandement. Un mangemort. Un officier mangemort.

A travers les ombres claires de son sombre capuchon, on distinguait mal son visage.

Ilian leva sa baguette. Une froide résolution pouvait se lire sur son visage. Soudain, contre toute attente, Grynfwald se mit devant lui et lui baissa sa baguette.

La sueur coulait lentement sur son visage, en sinueueuses rigoles. Elle percait la couche crasseuse qui recouvrait ses joues pour aller se perdre dans sa barbe d'un jour.

« Arrête. Je crois… que c’est mon père. »

Le capuchon tomba. Sous la lune artificielle qui miroitait dans le ciel, apparut le visage de Laird Ernst of Highlands.


Dernière édition par le Mar 26 Juin - 5:32:15, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://empiredebrima.over-blog.com/
Grynfwald of Highlands
Élève
Grynfwald of Highlands


Masculin Nombre de messages : 301
Age : 33
Localisation : Loin, loin de sa femme...
Maison : Dans le rougeoiment béat de l'enfer
Âge du perso : Tortures et pratiques de Magie Noire
Date d'inscription : 04/02/2006

Mission 4 : La Dernière Bataille Empty
MessageSujet: Assassin   Mission 4 : La Dernière Bataille Icon_minitimeVen 1 Déc - 10:39:04

Pour lui, le feu des combats avait brusquement cessé. Son père… Ce dernier envoya valser Ilian à plusieurs mètres. Celui-ci, hébété, avait rangé sa baguette. Il s’en fut, cherchant le combat.

Un lent souvenir remonta péniblement à travers son cerveau. C'était dans la Steppe de la Faim. Dans une ville de verre et d'acier. Un autre Mangemort.

Citation :
Tu sais c’est facile de s’évader d’Azkaban...

Et un sourire avait accompagné ces paroles... Il ne les avaient pas encore comprises... Et maintenant elles résonnaient comme un rire glacé à ses oreilles. Une bouffée de haine s'empara de Grynfwald.

Ernst s’approchait, un sourire moqueur aux lèvres. Son fils l’avait toujours beaucoup amusé. Il percevait chacune de ses pensées. Quel idiot ! S’engager chez les aurors et défier le Seigneur des Ténèbres...

« Alors, ça va, jeune idiot ? Tu devrais faire des progrès. Je capte chacune de tes pensées. Tu devrais travailler un peu plus l'Occlumencie… et bien d’autres matières, à ce que je vois. Notamment ta capacité à comprendre certaines choses, à pouvoir raisonner sans manque de discernement… Alors, tu as décidé de suivre les pas de cet amoureux des moldus qui a organisé cette piètre tentative de résistance au plus grand sorcier de tous les temps ? »

Ernst étouffa un rire. On lisait la colère de son fils comme dans un livre.

« N’essaie pas de me cacher tes sentiments, tu es pathétique. »

Et d’une pichenette, il lui écrasa la joue.

Alors, dans un formidable éclair doublé d’une détonation Laird Ernst se trouva à terre.

Grynfwald paraissait grandi et son aura magique virevoltait autour de lui. Un sourire ironique plissait légèrement son visage.

« Tu te crois fort, puisant, important, parce que tu es passé dans l'autre camp ? Parce que tu travailles pour le Seigneur des Ténèbres ? Je t’ai caché mes pensées, je me suis joué de toi. C’est moi qui ai déclenché cet enfer. Et toi que fais-tu ? Tu recrutes des guerriers écossais ? Tu te crois le fidèle lieutenant du Seigneur des Ténèbres ? Son fidèle serviteur, sa main droite, son bras armé ? Tu es son bouffon ! Oui, tu le fais rire ! Mais je n’aurais pensé que tu t’abaisserais au point de devenir son larbin. C’est la raison pour laquelle tu vas mourir. Désolé, mais c'est comme ca. Un dernier souhait, non, rien ? »

Grynfwald avait débité cela d’une voix froide, les yeux étincelant de rage. Ernst se recroquevilla par terre. Il étendit sa main suppliante, comme pour se protéger.

« Avada Kedavra ! »

*****


L’azur et l’ocre du ciel se mêlaient. Le vent aux ailes légères soufflait dans les plaine, emportant les cendres des morts de ses bras triomphants. Grynfwald contemplait le visage de l’homme qu’il avait tué. Son père… Il était parricide…

Ses forces jetaient leurs derniers feux. L’armée de secours de Lucius Malefoy, ayant compris qu’ils n’avaient aucun ennemi à combattre avait fait sa jonction avec l’Armée Noire. La mort dans l’âme, il sortit sa baguette et un ultime sifflement jaillit à travers le champ de bataille. Désespèrés, les derniers hommes tandirent la main vers leur portoloin. Et… il n’y eut plus rien. Plus rien que le chant obscènes des vainqueurs.

Minuit cinq. Depuis cinq minutes, l’Angleterre est en déroute.


Dernière édition par le Mar 26 Juin - 5:50:25, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://empiredebrima.over-blog.com/
Asarius LePourfendeur
Mangemort
Asarius LePourfendeur


Masculin Nombre de messages : 417
Localisation : De retour en Angleterre
Maison : Troublé
Âge du perso : Mage Noir
Date d'inscription : 14/10/2005

Mission 4 : La Dernière Bataille Empty
MessageSujet: Re: Mission 4 : La Dernière Bataille   Mission 4 : La Dernière Bataille Icon_minitimeDim 3 Déc - 1:22:41

Dans la confusion les forces de Grynfwald se retiraient. Ainsi pour une première fois et contrairement aux histoires de se monde, s’était le mal qui triomphait. Asarius s’était lancé dans la bataille sans espérer vivre une journée de plus. Il avait perdu sa raison de vivre et il ne pourrait support une telle tristesse un jour de plus. Tous ce qu’il espérait était qu’il en emmènerait le plus possible avec lui.

Même si les forces du mal gagnaient aujourd’hui, il y aurait toujours quelqu’un pour s’insurger, mais les rebelles ne pourraient jamais gagner si le sorcier le plus puissant de cette terre survivait. Belezar devait mourir alors qu’il était vulnérablement seul. Alors que son régiment suivant les ordres de retraites s’enfuyait Asarius regarda Fenrir et Maïna qui lui redire son regard. Les choses étaient en place. Tout le long de la bataille les trois amis avaient concentré leur concentration et canaliser leur forces intérieurs pour ce sortilège oublié. Asarius lança un sortilège traceur qui fila dans le ciel et se posa sur un homme aussitôt les 3 tranplannèrent.

Ils apparurent autour de l’homme identifié par le sortilège. Il n’avait pas le temps de parler et pour vaincre Belezar ils devaient agir vite et sans un mot. Chaque membre pointa sa baguette sur le sol.

Fenrir : Corpus!

Maïna : Mortis!

Asarius : Issidis!

En ordre sortirent des baguettes un filet rouge, bleu, vert. Belezar écarquilla les yeux reconnaissant le sortilège de suicide à trois…

- Adieu Belezar!

Dans un flash successif Asarius revit les meilleurs moments de sa vie et ses années passés avec les membres de l’ETA qui furent les meilleurs de sa vie, il avait gâcher cette harmonie le jour ou il était parti, au moins maintenant il donnait un espoir au reste du monde en emportant avec lui la plus grande menace de se monde.

Sur le sol se traça un cercle et puis tout explosa tuant Belezar sur le coup, Asarius, Fenrir et Maïna succombèrent ensuite à l’immense déflagration, qui tua une centaine de membres des forces du mal par la même occasion.

_________________
Mission 4 : La Dernière Bataille Sigasyvfcorr8hh
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





Mission 4 : La Dernière Bataille Empty
MessageSujet: Re: Mission 4 : La Dernière Bataille   Mission 4 : La Dernière Bataille Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Mission 4 : La Dernière Bataille
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [UploadHero] Rambo II : la mission [DVDRiP]
» [UPTOBOX] Torpilles sous l'Atlantique [DVDRiP]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
École Spéciale De Magie :: Missions :: Les Missions-
Sauter vers:  
Ne ratez plus aucun deal !
Abonnez-vous pour recevoir par notification une sélection des meilleurs deals chaque jour.
IgnorerAutoriser