École Spéciale De Magie
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

École Spéciale De Magie

Les temps sont sombres et l'avenir plus qu'incertains...Venez vivre la suite des aventures à cette école de magie
 
AccueilPortailRechercherS'enregistrerConnexion
Le Deal du moment :
Pack PlayStation : Spider-Man Miles Morales PS5 + ...
Voir le deal
99.99 €

 

 D'autres écrits...

Aller en bas 
2 participants
AuteurMessage
Lain
Élève
Lain


Féminin Nombre de messages : 436
Age : 31
Localisation : ici ou ailleurs, à érer.
Maison : colérique... c'est pas un emploi??
Âge du perso : Crier!Hurler!Piétiner!Insulter!
Date d'inscription : 20/11/2005

D'autres écrits... Empty
MessageSujet: D'autres écrits...   D'autres écrits... Icon_minitimeVen 27 Oct - 14:09:03

Les jours se suivent et rien ne les arrête. Imperturbable le temps continue son chemin sans se soucier de ce qu'il laisse, de ce qu'il oublie parfois derrière lui. Il m'a oubliée. Depuis combien de temps suis-je ici? Des jours? Des semaines? Des mois? Le jour perce à peine à travers la fenêtre et j'ai vite perdu le compte du temps, les visites d'Adam restent les seuls repères pour marquer ma journée.

Parfois, j'hésite. Dois-je dire que la folie m'a gagné ou qu'elle va me gagner? Il existe un lien si faible entre la raison et la folie, un lien si mince qui semble disparaître entre les murs de cette chambre que je ne quitte plus. La musique, durant longtemps mon seul remède, ne m'apporte plus rien et c'est avec peine que je retrouve désormais les mélodies qu'hier je connaissais par coeur.

Les visites d'Adam s'espacent, il sait qu'il n'a plus rien à craindre de moi, que je ne m'enfuirais plus, que je n'en ai pas la force et en même temps je crois que mon visage, mon corps, aujourd'hui lui fait peur. Je n'ai pourtant pas tellement changé, juste plus maigre, plus malade, plus écorchée mais tout ne résulte que de son bon vouloir. Enfin, je me réjouirais de ces absences si je n'avais pas cette peur, toujours cette peur ignoble que l'on m'oublie et que je finisse ici, inlassablement, à errer.

La vie s'accroche à mon corps fatigué, ai-je encore une vingtaine d'année? En moi encore une force qui me pousse à écrire, à coucher sur le papier les traces de mon passage en enfer, un dernier résidu de volonté, d'un courage que j'ai peut-être possédé un jour. Mais à quoi bon? J'ai l'intime conviction que personne ne viendra plus, que personne ne saura jamais mais n'est-ce pas ce que j'avais souhaité, ce jour-là dans le parc?

J'aimerais m'écrire morte encore, morte pour n'avoir plus à souffrir, morte pour n'avoir plus à voir, à entendre, morte pour ne plus à avoir à attendre inlassablement qu'une minute veuille bien céder sa place à l'autre. Mais même maintenant je n'en ai pas le courage, je m'accroche à mon lambeau de vie par peur de ce que pourrait être la mort, même là je reste tristement humaine...tristement humaine des mots qui me rappellent, qui me souviennent. Peut-on vivre de souvenirs?
Revenir en haut Aller en bas
Van Zeud Isak
Sorcier
Van Zeud Isak


Masculin Nombre de messages : 688
Age : 132
Localisation : Inside the Darkness
Maison : Aucune
Âge du perso : Prophète de la Destruction
Date d'inscription : 04/11/2005

D'autres écrits... Empty
MessageSujet: Re: D'autres écrits...   D'autres écrits... Icon_minitimeVen 27 Oct - 17:15:11

Les jours s'enchaînent les uns après les autres. Je crois que la folie m'a gagnée. Je suis parti du Square Grimmault pour me rendre à Poudlard pourtant mais pieds que je ne contrôle plus m'ont mené au-delà.
Je suis allé dans un bar. Moldu. Finalement je renouais avec mes origines parternelles que mon éducation m'avait faites reniées. J'ai fini cinq paquets de cigarettes ce jour là. Et puis quelques jours passant j'ai réussi à n'en consommer plus qu'un. Comme quoi on s'habitut à tout, même à l'odeur.
Aujourd'hui encore je me lève du couloir d'un vieux bâtiment où j'ai passé la nuit.
A côté de moi la bouteille est vide. Je grogne car après la folie m'est venue la lucidité et ce que j'ai vu en moi m'a profondément horrifié. Alors je bois. Je bois pour oublier que je ne suis pas un Elfe et qu'au fond de moi l'humain lutte contre les actes de l'autre.
Et l'Elfe regarde impérturbable les changements qu'il déclanche à l'aide de ses longs doigts fins comme un marionettiste.
L'homme en moi rugit. Son fils n'est pas une poupée à qui l'on attache des fils et qu'on fait bougé. En fait je crois que je suis cet humain et que son fils est mon fils.
Pourtant il y a lui, en face de moi. Je/Nous nous regardons yeux dans les yeux. C'est au premier qui faiblira qui remportera la bataille.
Je/Nous souris/ons. Je/nous ai/avons gagné.
Je suis Van. Van Zeud Isak et je suis le semi-Elfe. Krrkrrrr krrr...


J'avais une véritable migraine qui me tappait sur la tête lorsque je me réveillais dans ce sombre couloir.
Où avais-je donc la tête pour m'être retrouvé là ? Une bouteille roula à mes pieds et je compris pourquoi un troupeau d'hypogriffes me rentrait par une oreille et me sortait pas l'autre.
Je me levais en titutbant et dû m'appuyer sur le mur. J'avançais de quelques pas, jusqu'à une porte. Quelque chose tiqua en moi.
Je fronçais le nez et tendait l'esprit. Je sentais qu'il y avait quelque chose de magique qui scellait cette porte mes sens me le hurlèrent de tout côté.
D'habitude je n'y aurais pas fait attention mais j'avais encore l'esprit embrumé et il y avait quelque chose... Quelque chose d'autre d'enfuit plus profondément en moi. Une odeur que je connaissais... Où avais-je bien pu la sentir ?

Je tendis la main et de tourner la poignée. Fermée. Sans le vouloir vraiment je lançais une vague de magie et le loquet tourna sur lui même libérant le passage.
J'entrai prudemment dans la pièce tout en me tenant au mur. Toujours cette impression bizarre de déjà senti. Mais l'odeur était beaucoup plus forte dans la pièce.
De mon nouvel oeil valide je scrutais la salle. Elle était grise. Sans vie. Comme au fond de moi pensais-je soudain. N'était-ce point que le reflet de mon âme que je voyais là ?
Pourtant dans cette pièce se tenait une forme étrangère. Une chose qui n'aurait pas dû se trouver là.
Je m'approchais du lit à pas lent pour ne pas tomber. Il y avait une forme sous la couverture grise.
Je vis une seule chaise devant un bureau non loin du lit. Je la tirais vers moi et m'assit dessus.
- Krrrr... Alors comme ça tu es comme l'humain qui ne devrait pas se trouver dans mon âme... soufflais-je doucement.


Dernière édition par le Jeu 2 Nov - 15:49:19, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Lain
Élève
Lain


Féminin Nombre de messages : 436
Age : 31
Localisation : ici ou ailleurs, à érer.
Maison : colérique... c'est pas un emploi??
Âge du perso : Crier!Hurler!Piétiner!Insulter!
Date d'inscription : 20/11/2005

D'autres écrits... Empty
MessageSujet: Re: D'autres écrits...   D'autres écrits... Icon_minitimeJeu 2 Nov - 8:59:20

Devant moi les dernières notes de la mélodie s'enfuient, je me vois courir pour les rattraper, pour ne pas perdre l'ultime musique, l'unique que je connaisse encore. Et puis elles disparaissent, happées par le néant alors que j'ouvre mes yeux sur une lumière grisâtre.

Je prend peu à peu conscience que je ne suis pas seule, que la porte est ouverte...étrange. J'émerge difficilement de mon cocon de sommeil où tout semble embrumé, embué et je ne parviens pas encore à réfléchir. Je tire à moi la couverture comme pour me protéger, éphémèrement, de quelque danger et me redresse.

-Adam? ma voix est hésitante, fatiguée, faible...je ne sais pas exactement si j'ai peur que ce soit lui ou peur que ce ne le soit pas.

La voix que j'entend, sans pour autant bien discerner les mots, me fait comprendre que j'ai à faire à une autre personne. J'hésite puis me lève, quelque part, un souvenir me souffle que je connais cette voix. Je jette un oeil à la porte, cette fois je sais que c'est la peur qui me noue la gorge...la peur qu'Adam arrive, que mon mince espoir d'évasion s'envole en fumée et que tout recommence...

Je me glisse dans l'ombre jusqu'au bureau et l'aperçoit...
Je sens un hoquet de surprise m'échapper alors que je me fige, la main crispée sur le bureau et que je ne comprend plus rien à rien...

-Van?

Je sens le grotesque de la situation, de ma question mais je sais aussi que j'ai besoin qu'il me confirme que c'est bien lui...lui que je croyais mort, disparu...
J'ai du mal à analyser la situation mais je pense que quelque part, byzarrement, la situation s'est inversée car de Lain, de moi ne reste plus qu'un spectre flou qu'il ne doit pas être aisé de reconnaître.

Et j'ai soudain honte....honte de ce que je suis devenue, de ce que je n'ai pas crié, pas pleuré, pas agi...honte d'être là, face à lui... J'ai honte d'être faible, d'être humaine... alors pour toute réaction je baisse les yeux, je n'ose affronter son regard et demeure ainsi...muette.
Revenir en haut Aller en bas
Van Zeud Isak
Sorcier
Van Zeud Isak


Masculin Nombre de messages : 688
Age : 132
Localisation : Inside the Darkness
Maison : Aucune
Âge du perso : Prophète de la Destruction
Date d'inscription : 04/11/2005

D'autres écrits... Empty
MessageSujet: Re: D'autres écrits...   D'autres écrits... Icon_minitimeMar 7 Nov - 11:29:18

Et bien je ne m'étais pas attendu à ça. Malgré l'endroit il s'agissait bien de l'humaine de Poudlard, celle qui s'était désespérement rattachée à moi en essayant tout aussi désespérement de m'aider dans mes travaux.

Je ne savais pas comment elle avait attérit ici mais je n'aurais eu qu'à tendre légèrement mon esprit pour sentir ce qu'elle éprouvait de se trouver en cet endroit.

En réalité, il n'y avait même pas besoin que j'use de mes pouvoirs. Comme à son habitude ses émotions irradiaient de son corps et de son esprit comme un robinet qu'on aurait oublié de fermer. Ses sentiments, ses sensations, ses humeurs inondaient la pièce et la rendait suffocante au point que même l'air empesta de celles-ci.

Pourtant malgré sa détresse et son état elle m'avait reconnu. Mon visage ne devait pas avoir tellement changé que je le croyais ou du moins ma résonnance dans son esprit était restée inchangée.

- Lui-même. répondis-je après un temps.

Je l'observait avec ma dualité oculaire : celle qui était de lumière voyait une jeune fille ammaigrie, affaiblie et hébétée, l'autre de ténèbres me renvoyait une image brouillée de parasites, floue et entourée d'un cocon de noirceur.

Quelle triste état pour cette humaine qui autrefois avait été si dynamique et élancée. Il n'y avait maintenant plus qu'une épave, une coquille vide de sens et d'esprit.

- Krrr... Tu fais bien pitié maintenant. Tu es comme le chien bien dressé qui se rattache à son maître de façon aveugle. Tu as toujours besoin qu'on te fixe des règles et tu t'efforces de les suivre.
Lorsque je suis parti tu as essayé en vain de me retenir à toi avec ton collier runique et maintenant tu te rattaches à ce qui fait de toi ce que tu es désormais, me tromperais-je ?


Quelle situation burlesque ! Les humains étaient tellement fragile, docile et facile à briser.
Je ne voyais aucun avenir lumineux pour eux, seul les ténèbres se reflétaient dans leur visage...
Revenir en haut Aller en bas
Lain
Élève
Lain


Féminin Nombre de messages : 436
Age : 31
Localisation : ici ou ailleurs, à érer.
Maison : colérique... c'est pas un emploi??
Âge du perso : Crier!Hurler!Piétiner!Insulter!
Date d'inscription : 20/11/2005

D'autres écrits... Empty
MessageSujet: Re: D'autres écrits...   D'autres écrits... Icon_minitimeMar 7 Nov - 15:00:25

Je contemplais l'homme un instant, une seconde, une infinité de mon temps. Je m'attachais à décrire l'elfe de façon imprécise, sommairement, juste ce qu'il me suffisait de savoir. Oui...Je restais là, ne rien dire, ne rien faire, analyser, simplement, avec toute la lenteur...toute la lourdeur qui semblait s'être abattue sur mon âme et, d'un geste brusque, le gifflait.

J'avais mis en un geste mon désespoir, ma soumission, mon incompréhension...toute la colère accumulée dans cette captivité idiote...toute ma rancune envers moi-même, dans l'unique but de laisser une marque rouge, indélibile dans ce qui faisait lieu de fierté au semi-humain.

Je n'avais plus envie de lui crier mon venin comme je l'aurais fait autrefois, plus envie de partir dans des discours qu'il aurait jugé superflu, j'avais choisi à mon tour le langage de la violence...fut-elle négligeable. Je relevais le menton et le fixer simplement d'un regard où j'aurais peiné à laisser des émotions transparaître et peu à peu je dessinais un sourire... un sourire de pitié, de compassion. Je tournais doucement mon regard vers la porte et me décidais enfin à lui parler.

-Vas t-en. Mes souvenirs m'ont abusé, j'ai cru voir Van où il n'y a plus rien de cet être. Méprise-moi puisque tu ne peux comprendre l'humain, le sentiment. Je quitte grâce à toi l'enfer qui est le mien, libre à toi de retourner au tien.

Un sourire amical sur mon visage pour atténuer ma parole, j'esquissais un geste vers sa joue, en souvenir de l'amitié, de la fraternité que j'avais pu éprouvé pour lui et me retenais, juste à temps. Je le frôlais à peine, je ne le touchais pas et me détournais de lui, après tout n'étais-je pas en train de faire le même choix que ce qu'il avait fait autrefois, n'avais-je pas le droit d'abandonner celui qui avait si justement décidé de me laisser à son passé?
Revenir en haut Aller en bas
Van Zeud Isak
Sorcier
Van Zeud Isak


Masculin Nombre de messages : 688
Age : 132
Localisation : Inside the Darkness
Maison : Aucune
Âge du perso : Prophète de la Destruction
Date d'inscription : 04/11/2005

D'autres écrits... Empty
MessageSujet: Re: D'autres écrits...   D'autres écrits... Icon_minitimeMer 8 Nov - 11:50:13

Lorsque la main s'abattit sur moi dans un claquement sec, je ne bronchais pas. Ce n'est qu'une vague qui essaye d'erroder la falaise. Un geste déseséré pour avancer et se libérer mais terriblement vain.
Ce n'était plus de moi dont il fallait se débarrasser. J'avais moi même coupé le pont qui la reliait à moi.

Ses paroles ne firent que confirmer mes pensées.
- Vas t-en. Mes souvenirs m'ont abusé, j'ai cru voir Van où il n'y a plus rien de cet être. Méprise-moi puisque tu ne peux comprendre l'humain, le sentiment. Je quitte grâce à toi l'enfer qui est le mien, libre à toi de retourner au tien.

Je ne puis mépriser une chose qui n'est rien à mes yeux. Je la laisse couler sur moi comme l'eau qui s'écoule le long d'une rivière.
Pourtant tout au fond de moi, des sentiments étrangers me torturaient et toujours aussi profondément un homme me hurlait de la sauver d'elle même.
Je le balayait d'une pichenette mentale. Futilité que tout cela.

Je me levais lentement du siège sur lequel j'étais assis et me dirigeai d'un pas ferme vers la porte.
Pourtant au dernier moment je me retournais pour lui glisser tout aussi doucement ces dernières paroles :
- Notre amitié ne fut jamais vraiment réciproque. J'effleurais légèrement son esprit d'une petite pulsion mentale. Prend garde que ton amour flétrit ne soit point comme ton amitié qui ne va que dans un seul sens. Je laisse la porte ouverte. A toi de choisir entre briser ta laisse ou de continuer à gentiment remuer la queue...

Et sans autre adieu je me détournais d'elle, la laissant à sa grise prison, enchaînée par ses entraves invisibles.
Tout au fond de moi une voix s'éleva. Elle pestait contre moi et me criait de retourner dans la chambre et de la sortir de gré ou de force.
Une fois de plus je balayais ses pensées d'un geste. Pourtant ses paroles raisonnèrent longtemps dans mes oreilles. Mon dieu que cet humain était fatiguant...
Revenir en haut Aller en bas
Lain
Élève
Lain


Féminin Nombre de messages : 436
Age : 31
Localisation : ici ou ailleurs, à érer.
Maison : colérique... c'est pas un emploi??
Âge du perso : Crier!Hurler!Piétiner!Insulter!
Date d'inscription : 20/11/2005

D'autres écrits... Empty
MessageSujet: Re: D'autres écrits...   D'autres écrits... Icon_minitimeJeu 9 Nov - 16:41:48

Je le regardais passer la porte sans qu'aucun mot ne vienne franchir l'espace clos de mes lèvres, je le voyais me tourner le dos encore...toujours. Je m'écroulais contre le rebord de mon lit indécise, partir mais aller où?

Je ne voulais plus retourner entre les murs gris du château abandonné, je ne voulais pas revoir les visages de ceux qui m'avaient été chers, je ne voulais pas cesser pour devoir recommencer ailleurs. Mais par dessus tout je ne voulais pas rester là à subir les coups de l'homme que j'avais cru aimer, je ne voulais pas me laisser mourir, une dernière envie de croire à la vie, trop furtive pour que je ne décide pas de m'y accrocher.

Je me relevais finalement fatiguée de trop d'histoire qui venaient perturber mon quotidien. Je jetais un oeil furtif pour m'apercevoir qu'il était déjà assez loin. J'hésitais encore sur le pas de la porte mais un dernier regard à cette pièce sinistre où j'étais restée durant un certain temps me décidât.

Je courrais avec toute la force qu'il me restait, je courrais en tentant au maximum de m'empêcher de réfléchir à ce que j'étais en train de faire... et le rattrapais. Mes doigts saisirent son bras et je le regardais se retourner sans rien trouver à dire ni même à faire si ce n'est de serrer un peu plus fort.

Je n'eus rien à dire, rien à expliquer je crois que mon attitude était bien plus flagrante que des mots quelconques. Il avait raison, je n'étais pas faîte pour être indépendante ni même pour être fière, j'étais une suiveuse, un chien? Et aujourd'hui j'avais besoin de le suivre car la solitude avait toujours été ce qui me terrifiait le plus, car le perdre malgré tout ce que j'avais pu dire m'était encore insupportable.
Revenir en haut Aller en bas
Van Zeud Isak
Sorcier
Van Zeud Isak


Masculin Nombre de messages : 688
Age : 132
Localisation : Inside the Darkness
Maison : Aucune
Âge du perso : Prophète de la Destruction
Date d'inscription : 04/11/2005

D'autres écrits... Empty
MessageSujet: Re: D'autres écrits...   D'autres écrits... Icon_minitimeVen 10 Nov - 18:07:30

- Lâche.
Un ordre impérieux dont le ton indiquait qu'il n'y avait pas de discussion à voir. Je me redressais de toute ma hauteur pour dominer la jeune humaine tout en tendant mon esprit au maximum autour de moi comme pour créer une barrière d'énergie presque tengible tellement puissante que les murs en vacillèrent.
L'effet ne dura qu'un instant. Je n'était plus capable de faire plus et tout aussi longtemps. Les années sans pratique m'avaient quelque peu rouillé et je sentis soudainement mon corps devenir lourd... et vieux.

Je posais mon regard sur la jeune humaine. Ses yeux reflétaient la crainte et le désespoir. La peur d'être seule. Abandonnée et rejetée de tous.
Elle se tortillait nerveusement la main après la décharge mentale que je lui avait lancée.
- Certes, je ne suis pas le même que celui de Poudlard. Je ne t'empêche pas de me suivre cette fois-ci mais sache que lorsque tu auras franchis le pas qui nous sépare, il n'y aura point de retour et t'enfonceras avec moi dans les ténèbres que mon Seigneur du mal va créer.

Je fixais l'oeil valide sur elle, ma pupille rouge devait refléter son visage car elle la regarda intensément avant de faire un pas en avant.
C'était la fin. De mon oeil sans vie je vis peu à peu ses contours se recouvrirent d'un nuage noir épais et opaque. Il était trop tard pour reculer maintenant.
S'enfoncer de plus en plus profondément et mourir, il ne lui restait plus que cette solution.
Alors je fis ce que je ne m'aurais jamais cru capable de faire. Je posais ma main sur sa tête et lui caressait doucement les cheveux comme à une petite fille que l'on félicite.
- C'est bien. Maintenant allons chercher la Reine des Ténèbres...

Je me sentit presque fier. Chose étrange...
Elle m'avait suivie de son plein gré. Nul esprit malfaisant ne l'habitait. Elle avait choisit volontairement la voie qu'en tant que père j'avais forcé à emprunter mon fils... et très bientôt ma fille.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





D'autres écrits... Empty
MessageSujet: Re: D'autres écrits...   D'autres écrits... Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
D'autres écrits...
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [UPTOBOX] Madame Irma [DVDRiP]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
École Spéciale De Magie :: Château :: De part le Monde.-
Sauter vers:  
Ne ratez plus aucun deal !
Abonnez-vous pour recevoir par notification une sélection des meilleurs deals chaque jour.
IgnorerAutoriser